Cookies aux pépites de chocolat

Envie de concocter votre petit déjeuner maison ?

Cette semaine, nous vous proposons de concocter votre petit déjeuner maison pour vous régaler le matin.

Ingrédients (pour 4 personnes)

100g de flocons d’avoine
20g de noix de pécan non salées
1 cuillère à soupe de sésame
12g de quinoa
3-4 cuillères à soupe de miel liquide
10g de sucre de canne
40g de compote de pommes
3-4 cuillères à soupe de cacao
3-4 cuillères à soupe d’huile de tournesol

Étapes

  • Mélanger les flocons d’avoine, les noix de Pécan, de Quinoa et de sésame.
    Ajouter le miel, le sucre de canne, la compote, le cacao et la cuillère d’huile.
  • Déposer le tout dans un plat à gratin assez grand.
    Étaler et tasser à la main pour former une couche mince de muësli.
  • Faire cuire de 40 min à 1 h dans un four à 170°C.
  • Lorsque le mélange est sec et légèrement doré, le concasser.
    Quand il sera totalement refroidi, conserver le muësli dans une boite hermétique.

Maintenant, vous savez préparer votre muësli maison !

Bon petit-déjeuner à vous !

Velouté de butternut et carottes

Cette recette de velouté de butternut et carottes sera parfaite pour vous réchauffer durant cet automne.

Ingrédients (pour 4 personnes)

1 butternut
2 carottes
1 oignon
1 cube de bouillon
2 c. à s. de crème fraîche

Étapes

  • Coupez le butternut et les carottes en gros cubes. Coupez grossièrement l’oignon.
  • Dans une casserole avec un fond de beurre, faites revenir le butternut, les carottes et l’oignon. Remuez régulièrement pour ne pas que l’oignon brûle.
  • Une fois les légumes bien revenus, émiettez un cube de bouillon au-dessus et mélangez bien.
  • Recouvrez d’eau bouillante, juste au-dessus des légumes.
  • Laissez cuire jusqu’à que les légumes soient fondants (planter un couteau pour vérifier la cuisson) et enlevez un peu d’eau de cuisson, si vous ne souhaitez pas un velouté trop liquide.
  • Mixez et ajoutez la crème fraiche. Salez et poivrez.

Pour ajouter du croquant à votre velouté, vous pouvez ajouter des oignons frits.

Bon appétit !

La petite histoire du Roquefort

Le Roquefort est l’appellation d’origine désignant un fromage français à pâte persillée élaborée exclusivement avec des laits crus de brebis. Mais connaissez-vous la légende de ce fromage ?

Jadis, un berger préférant courir les femmes plutôt que de s’occuper de ses brebis, aurait oublié sa pitance, composée de pain et de caillé de brebis, dans une grotte.

Il retourna dans la grotte quelque temps plus tard et retrouva son morceau de pain et son caillé recouvert d’une pellicule de moisissure bleue : le Penicillium roqueforti avait fait son œuvre, transformant le fromage en roquefort.

Qualifié de roi des fromages par Diderot et d’Alembert, le Roquefort est la plus ancienne Appellation d’origine fromagère, obtenue en 1925. Avant cette date, il était fabriqué avec du lait de chèvre et du lait de brebis. Aujourd’hui, il est exclusivement élaboré avec des brebis de race Lacaune.

Le roquefort est un fromage à pâte persillée, pesant en moyenne 2,7 kg et présenté sous la forme d’un cylindre de 19 à 20 cm de diamètre. Il est de couleur blanc crème ou ivoire à l’extérieur. À l’intérieur, sa couleur ivoire est persillée de moisissures grises, bleues ou vertes. À la consommation, il offre une structure friable à crémeuse.

Sa période de consommation idéale s’étale d’avril à octobre après un affinage de 5 mois. Il doit être conservé dans son emballage d’origine ou dans un papier aluminium afin de le préserver du dessèchement et placé au fond du réfrigérateur ou dans une cave fraîche. Afin de préserver au mieux toutes ses qualités organoleptiques, il est conseillé de le placer à température ambiante environ une heure avant la consommation et de lui éviter les brusques changements de températures.

Depuis une vingtaine d’années, le Roquefort s’est inscrit dans la gastronomie en étant l’ingrédient principal de nombreuses recettes, allant des salades aux sauces pour la viande en passant par les pâtisseries salées : tourte, quiche, feuilleté, …

Bonbons au caramel beurre salé

Quand les températures commencent à baisser, rien de tel que de se caler sous un plaid devant un bon film avec de quoi grignoter. Et pourquoi pas des bonbons au caramel beurre salé fait maison ?

Ingrédients (pour 4 personnes)

250g de sucre en poudre
60g de beurre demi-sel
8cl de crème liquide
Fleur de sel
Huile

Étapes

  • Versez le sucre dans une casserole assez large et placez-la sur feu vif. Laissez caraméliser sans remuer mais en surveillant avec attention.
  • Lorsque le caramel devient brun assez foncé, ajoutez la crème liquide (attention aux éclaboussures). Poursuivez la cuisson pour faire dissoudre le caramel dans la crème et obtenir un caramel assez dense.
  • Coupez le feu et laissez refroidir le caramel quelques minutes. Incorporez le beurre en petits cubes.
  • Si vous trouvez que votre caramel n’est pas assez salé, ajoutez un peu de fleur de sel.
  • Disposez un cadre, sur une plaque à pâtisserie anti-adhésive huilée et versez-y le caramel.
  • Laissez reposer 1 heure, filmez et réservez 1 heure au froid.
  • Décerclez et coupez en portions.

Afin d’avoir de jolis bonbons à présenter, vous pouvez entourer les cubes de caramel dans du papier emballage pour caramel.

Régalez-vous !

Show Culinaire au Marché de Fleury d’Aude

Samedi 12 septembre 2020, nous avons eu la chance d’animer le Marché de Fleury d’Aude lors de son inauguration.

Après avoir choisi ses produits chez les différents producteurs locaux, le Chef Nawel Chati les a cuisinés et dressés en verrines lors d’un Show Culinaire. Par la suite, les visiteurs du Marché ont pu se régaler en dégustant les différentes recettes.

Voici quelques unes des recettes qu’il nous a concocté :

Filet de sole cuit à l’unilatéral, tagliatelles de légumes croquants et son caramel de vin blanc (pour 4 personnes)

4 filets de sole
6 carottes
3 bouchons de vinaigre à la pulpe de yuzu
Fleur de sel
Poivre au moulin (et du poivre du Timut si possible)
Huile d’olive
100g de sucre
100ml de vin blanc

Légumes

  • Dans un saladier, mélangez 5 bouchons d’huile d’olive et le vinaigre. Salez et poivrez. Vous pouvez ajouter des épices à votre convenance
  • Faire des tagliatelles de légumes avec un économe ou une mandoline. Puis blanchissez les dans de l’eau bouillante très salée pendant 2 minutes et les refroidir rapidement dans un bol d’eau froide et de glaçon ou consommez-les crus
  • Mélangez les légumes et la vinaigrette

Caramel

  • Mettez 100g de sucre et 100ml de vin blanc dans une casserole
  • Faites chauffer à feu moyen sans jamais le mélanger
  • Lorsque le mélange devient sirupeux, le sortir du feu

Poisson

  • Assaisonnez le poisson puis le mettre dans une poêle avec de l’huile d’olive
  • Saisissez bien la peau, puis baissez le feu et laissez cuire à feu doux jusqu’à ce qu’il soit légèrement cru sur le dessus
  • S’il n’y a pas la peau, saisissez la partie où se trouvait la peau, mais dès que la coloration se fait sur le coté, baisser le feu rapidement pour ne pas dessécher la chair

Dressez et régalez vous !

Rouget à l’unilatéral, tomate cerise laquée au miel d’acacia et vinaigre à la pulpe de poivron (pour 4 personnes)

4 filets de rouget
20 tomates cerises
2 c. à s. de miel
2 c. à s. de vinaigre à la pulpe de poivrons
Fleur de sel
Poivre au moulin
Huile de coco
Huile d’olive
100g de sucre
100ml de jus de passion

Tomates

  • Dans une poêle bien chaude déposez délicatement les grappes de tomates avec de l’huile de coco
  • Dès que la base est éclatée par la chaleur, déglacez avec le vinaigre, puis ajoutez le miel
  • Arrosez régulièrement les tomates avec une cuillère du jus de cuisson
  • Salez, poivrez
  • Parsemez de sésame noir

Caramel

  • Dans une casserole, ajoutez 100g de sucre et 100ml de jus de passion
  • Faites chauffer à feu moyen sans jamais le mélanger
  • Lorsque le mélange devient sirupeux, le sortir du feu

Poisson

  • Assaisonnez le poisson puis le mettre dans une poêle avec de l’huile d’olive
  • Saisissez la peau, puis baissez le feu et laissez le poisson cuire à feu doux jusqu’à ce qu’il soit rosé à l’arrête (sans jamais le retourner)

Dressez et régalez vous !

Roulés de pruneaux au lard

Voici une recette originale et rapide à préparer pour l’apéritif. Très simple à réaliser, vous n’aurez besoin que de deux ingrédients et de quelques pics apéritifs.

Ingrédients (pour 4 personnes)

12 pruneaux
6 fines tranches de lard

Étapes

  • Préchauffez votre four à 180°C.
  • Faites griller le lard dans une poêle non graissée, pendant environ 3 minutes de chaque côté, puis placez-le sur papier absorbant pour enlever le surplus de graisse.
  • Dénoyautez les pruneaux.
  • Coupez chaque tranche de lard en deux.
  • Enroulez un pruneau dans chaque demi-bande de lard et plantez-le sur un pic apéritif pour le maintenir.
  • Enfournez pendant 10 min jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés.
  • Servez vos roulés de pruneaux au lard chauds ou tièdes.

Vous pouvez remplacer la tranche de lard par une autre viande que le porc, avec par exemple du carpaccio de bœuf ou du jambon de dinde.

Bon apéritif !

L’incontournable pêche Melba

Rien de tel qu’une bonne coupe glacée quand il fait chaud. Nous vous proposons la recette de la pêche Melba, un classique des desserts glacées.

Ingrédients (pour 4 personnes)

4 pêches jaunes ou blanches
2 c. à s. d’amandes effilées
1 gousse de vanille
4 boules de glace à la vanille
100g de sucre en poudre
250g de framboises
30cl de crème liquide entière
50g de sucre glace

Étapes

  • Coupez les pêches en deux, dénoyautez-les et pelez-les.
  • Faites bouillir 200g d’eau avec le sucre en poudre et la gousse de vanille fendue. Retirez la casserole du feu et pochez-y les pêches pendant 15 minutes. Laissez refroidir dans le sirop.
  • Conservez 4 framboises pour le décor et mixez le reste avec un peu de sirop de pochage des pêches. Passez le mélange à la passoire fine pour enlever les pépins.
  • Montez la crème liquide en chantilly bien ferme et ajoutez-y le sucre glace au dernier moment.
  • Dans une coupe ou une assiette, disposez une demi-pêche, déposez par-dessus 1 boule de glace vanille, couvrez d’une autre demi-pêche et versez le coulis de framboises.
  • À l’aide d’une poche à douille, recouvrez le tout de chantilly et parsemez quelques amandes effilées sur le dessert.

Pour varier les plaisirs vous pouvez remplacer la glace à la vanille par du fromage blanc.

Bonne dégustation !

La petite histoire de la pêche Melba

Présent sur la carte de nombreux restaurants, ce dessert fait partie des incontournables des coupes glacées.

Le nom de la pêche Melba a été donné en l’honneur de la soprano colorature australienne Helen Porter Mitchelle qui sur scène se faisait appeler Nellie Melba.

En 1894, elle donne une représentation à Covent Garden, un quartier de Londres. La cantatrice invite Auguste Escoffier, chef cuisinier à l’hôtel Savoy, à assister à la représentation de l’opéra de Richard Wagner où elle interprète Lohengrin.

Pour la remercier, il décide de lui créer un dessert. Il le présente dans une timbale d’argent posée entre les ailes d’un cygne de glace faisant référence à l’opéra. Cette timbale est remplie de glace à la vanille, sur laquelle sont disposées des pêches pochées. Un coulis de framboises fraîches et un voile de sucre filé recouvre le tout.

Le premier nom de la pêche Melba fut la « pêche au cygne » mais il fut rebaptisé avec son nom actuel à l’inauguration de l’hôtel Carlton de Londres en 1899.

Escoffier décrit sa recette telle quelle : « Pocher les pêches au sirop vanillé. Les dresser en timbale sur une couche de glace à la vanille et les napper de purée de framboise. »

Les ingrédients de base sont de la glace à la vanille, des pêches et une purée de framboises fraîches. La chantilly et les amandes ont été ajoutées bien plus tard.

La pêche Melba existe aussi en fraise Melba où les fraises prennent la place des pêches.

Lasagnes aux deux saumons et poireaux

Pour changer des traditionnelles lasagnes à la bolognaise, nous vous proposons des lasagnes aux deux saumons et poireaux.

Ingrédients (pour 4 personnes)

Lasagnes
600g de saumon frais
200g de saumon fumé
4 poireaux
6 à 8 plaques de lasagnes
Beurre
Emmental râpé
Huile d’olive
Sel, poivre

Béchamel
50g de beurre
50g de farine
1/2L de lait

Étapes

  • Précuisez quelques minutes vos feuilles de lasagnes dans de l’eau bouillante et étalez-les séparément pour éviter qu’elles ne collent entre elles.
  • Émincez les pavés de saumon en dés. Faites-les revenir pendant quelques minutes dans une sauteuse avec un peu d’huile d’olive et émiettez-les.
  • Émincez les blancs de poireaux et faites-les revenir dans du beurre jusqu’à ce qu’ils roussissent, ajoutez le saumon émietté et mélangez.
  • Préparez la béchamel : faites fondre le beurre dans une casserole, ajoutez-y la farine en remuant sans arrêt. Incorporez progressivement le lait, sans cesser de remuer pour éviter les grumeaux.
  • Laissez sur le feu en remuant jusqu’à obtention d’une pâte épaisse et lisse. Salez, poivrez et réservez.
  • Préchauffez votre four à 200°C et beurrez un plat à gratin. Coupez le saumon fumé en fines lamelles. Au fond de votre plat, posez une plaque de lasagnes, puis de la béchamel, du mélange saumon / poireaux et enfin les lamelles de saumon fumé. Répétez l’opération jusqu’à la dernière plaque de lasagne que vous recouvrirez de béchamel et d’emmental râpé.
  • Enfournez à 200°C pendant environ 20-25 minutes, selon la marque de vos lasagnes, jusqu’à ce qu’elles soient légèrement dorées sur le dessus.

Et pour ne pas faire de gaspillage, n’hésitez pas à utiliser le vert de vos poireaux en vinaigrette, en soupe, en quiche ou bien encore en tartinade.

Bon appétit !

Cheesecake aux fraises et spéculoos

Le cheesecake, ce dessert typiquement américain peut avoir de nombreux parfums. Nature, au chocolat ou bien encore aux agrumes, nous avons choisi de réaliser le notre aux fraises avec une base craquante de spéculoos.

Ingrédients (pour 8 personnes)

Cheesecake aux fraises
500g de Spéculoos
200g de beurre
4 œufs
200g de sucre en poudre
500g de fromage frais (type Philadelphia)
250g de fraises

Coulis de fraises
200g de sucre en poudre
250g de fraises
Le jus d’un demi-citron

Étapes

  • Préchauffez le four à 180 °C. Recouvrez de papier sulfurisé une plaque allant au four et placez un cercle à gâteau d’environ 25 cm dessus.
  • Dans un saladier, émiettez les spéculoos et ajoutez le beurre fondu. Étalez la pâte dans le moule en la pressant de la paume de la main. Réservez au frais.
  • Lavez, équeutez et coupez en morceaux les fraises. Déposez-les sur votre fond de cheesecake.
  • Fouettez énergiquement le fromage blanc avec le sucre et les œufs jusqu’à obtenir un mélange lisse et homogène. Versez cette préparation sur vos morceaux de fraises.
  • Enfournez votre cheesecake aux fraises pendant 40 minutes à 180°C.
  • Mixez les fraises, le sucre et le jus de citron afin d’obtenir un coulis. À la fin de la cuisson, laissez refroidir votre cheesecake et placez-le 2 heures au réfrigérateur
  • Servez-le en le nappant généreusement de coulis de fraises.

Bonne dégustation !